Accueil > Se loger > Les résidences étudiantes > Les foyers étudiants : une bonne solution d’hébergement ! >

Les foyers étudiants : une bonne solution d’hébergement !

 
Les foyers étudiants : une bonne solution d'hébergement !

Vous avez trouvé une école ou un stage au dernier moment ? Vous souhaitez vous loger à moindre coût ? Pas toujours facile lorsque l’on s’y prend à la dernière minute ou que l’on a un budget restreint… Mais heureusement, il existe une solution : les foyers étudiants, le bon compromis entre le studio hors de prix et la colocation.
Clémence FLOC’H

Vous venez de débarquer dans une nouvelle ville ? Vous êtes déprimés rien qu’à l’idée de passer vos soirées seul(e)s dans votre nouveau studio ? Vous recherchez l’astuce logement pas cher et convivial ? N’attendez plus et optez pour la solution du foyer étudiant.

Il est vrai que ce type de logement souffre souvent d’une mauvaise image auprès des jeunes et des parents. Vous vous imaginez quelque chose d’insalubre, mal fréquenté et à la décoration austère ? Vous n’y êtes pas du tout ! En plus, vous allez pouvoir opter pour différentes formules. Vous devriez finir par dénicher votre petit nid douillet, pour une durée certes limitée. Mais certains peuvent vous accueillir durant un an.

À Paris, une trentaine de foyers étudiants vous proposent des chambres meublées. L’avantage de cette solution - contrairement au parc immobilier classique et privé - est la vie en collectivité. Autre bonne nouvelle : vous verserez une caution assez faible et aurez directement tout sur place. Donc pas besoin de déménager ses affaires d’un bout à l’autre de la France pour un mois de stage !
Vous pouvez également bénéficier dans ce type de logement des APL ou ALS, soit des aides au logement reversées par la Caisse d’allocation familiale (Caf). De plus, si vous arrivez dans une ville où vous ne connaissez personne, c’est un petit plus qui vous permettra de rencontrer de nouvelles têtes et d’élargir votre cercle de connaissances. Et contrairement à la colocation, si vous ne souhaitez croiser personne, c’est aussi possible puisque vous disposez de votre propre chambre. Cependant, si vous aimez la formule colocation à moindre coût, vous pouvez également louer une chambre double (le prix est moins cher que la chambre individuelle). Généralement les foyers mettent à votre disposition des machines à laver, des accès Wi-Fi, des salles de jeux et des cuisines pour ceux qui souhaitent préparer leurs petits plats.

À chacun son toit : choisissez la formule qui vous convient !

Les foyers privés. Certains foyers sont réservés aux filles ou aux garçons, certains peuvent être à caractère religieux. C’est par exemple le cas du Foyer Notre-Dame de Sion, situé dans le 6e arrondissement de Paris. Attention, pour pouvoir décrocher une place, vous devez être obligatoirement de sexe féminin et étudiante en classe préparatoire. Ce foyer peut vous héberger pendant un an, renouvelable. Par mois, vous devrez débourser environ 730 €, en demi-pension en semaine et pension complète le week-end. Le Foyer international des étudiantes dans le 5e arrondissement de la capitale, vous propose une chambre individuelle pour 530 € par mois. Il est réservé aux filles étudiantes en région parisienne. En province, les loyers sont bien entendu moins élevés qu’à Paris. Le foyer d’étudiants Jean-Luc Cabes situé à Rennes vous propose une chambre pour 245 € par mois. À Strasbourg, comptez aux alentours de 350 et 400 €. Quant à Marseille, les tarifs sont plus élevés et peuvent aller jusqu’à 600 €.

Les foyers mixtes. Ce genre de foyers accueille des étudiants de moins de 25 ans. À titre d’exemple, au Foyer de Charonne (à Paris), vous pourrez vous loger en chambre individuelle pour 640 € par mois. Ce prix comprend la demi-pension en semaine. Mais même si le foyer est mixte, chaque étage est réservé à l’un des 2 sexes. Et vous êtes ensuite placés selon vos affinités : fumeur / non fumeur, couche-tôt ou couche-tard… afin de faciliter la vie en communauté.

Les Foyers jeunes travailleurs (FJT). Vous pouvez également tenter votre chance dans ce type de foyers. Mais sachez que leur accès ne vous est pas exclusivement réservé. En effet, les FJT accueillent des jeunes de 18 à 25 ans. Mais comme son nom l’indique, sont prioritaires les jeunes travailleurs ou les stagiaires de formation professionnelle. Néanmoins, quelques entorses à la règle existent et vous pouvez essayer de faire une demande. Si le foyer n’est pas plein, vous avez toutes vos chances !
Sachez que l’Union nationale pour l’habitat des jeunes vous propose des places en foyers de jeunes travailleurs. De la chambre aux 3 pièces, vous devriez pouvoir trouver votre bonheur à prix mini. Vous n’avez pas de caution à verser juste une redevance, c’est-à-dire votre loyer et les charges comprises. Vous pouvez en plus toucher les APL. À titre d’exemple, une chambre à Lille vous coûtera 293 €, 364 € à Cannes ou 325 € à Montpellier et 569 € à Paris. Ces prix ne comportent pas la déduction d’APL.
À vous de jouer, vous avez désormais les clés en main pour trouver votre futur cocon pour quelques nuits ou pour plusieurs mois !


Témoignage d’Eléonore : la vie en foyer étudiant à Paris

| Où se renseigner ?
Union Nationale de Maisons d’Étudiants : www.unme-asso.com
Association des résidences et des foyers de jeunes : www.arfj.asso.fr
Union nationale pour l’habitat des jeunes : www.unhaj.org |

Dernières offres de logement

Location / Appartement / 4 pièces / 77 m² / 870 € / Montpellier

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 870 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / 2 pièces / 45 m² / 750 € / montpellier

  • Disponibilité : Sous 90 jours
  • Loyer : 750 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Chambre / 10 m² / 450 € / neuilly-sur-seine

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 450 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Chambre / 13 m² / 295 € / Le Mans

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 295 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement / 4 pièces / 68 m² / 690 € / DIJON

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 690 €
Suite de l'annonce >>

 

13661 logements – 546 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une