Accueil > Se loger > Les différents types de location > Louer un logement meublé >

Louer un logement meublé

 
Louer un logement meublé

Une location est dite « meublée » lorsqu’elle comprend un mobilier en nombre et en qualité suffisants pour permettre la vie courante. Depuis 2005, il est l’objet d’une réglementation minimum, afin d’éviter toutes sortes d’abus… Voici quelques données utiles si l’idée vous séduit !
Clara Baillot

Pourquoi choisir cette solution ?

En tant qu’étudiant vous quittez tout juste le domicile parental et vous n’êtes pas forcément dans la situation où vous vous installez définitivement. Vous cherchez d’abord un logement qui correspond à votre budget et à ce que vous projetez d’y faire. Vous pourrez être amené à déménager plusieurs fois tout au long de votre cursus ou à changer de type de logement (résidences universitaires, logement individuel, colocation, etc.). La solution du meublé peut être la bonne pour vous éviter d’investir dans un lit, un bureau, une table ou des appareils électroménagers qui font vite grimper la facture !

Quelles sont les démarches incontournables ?

Le bail peut être établi directement entre le propriétaire et le locataire, éventuellement avec l’aide d’un professionnel comme l’agent immobilier ou le notaire. Chacun en conserve un exemplaire : il garantit des clauses obligatoires et d’autres non réglementées, comme le dépôt de garantie, les charges ou encore les obligations du propriétaire et du locataire. La durée de location est d’un an sauf pour les étudiants, dont la durée du bail peut être ramenée à 9 mois : celui-ci n’est pas automatiquement reconduit. Le locataire peut donner congé à tout moment sous réserve d’avoir déposé un préavis d’1 mois. A l’expiration du bail, toutes modifications des conditions de la location de la part du propriétaire (montant du loyer ou refus de renouvellement de location) doivent faire l’objet d’un préavis de 3 mois.

L’état des lieux tient compte de l’état du logement à l’entrée et au départ du locataire. Il permet d’éviter les mauvaises surprises : le propriétaire pourra demander réparation des éventuelles dégradations et le locataire ne pourra pas être tenu responsable des détériorations antérieures à son arrivée. De la même manière, propre au logement meublé, l’inventaire et l’état détaillé du mobilier doivent lister les meubles mis à disposition du locataire et en décrire l’état. Il permet au propriétaire de prouver que les meubles en question lui appartiennent ; en contrepartie, le locataire en exige le bon fonctionnement. Ces deux constats doivent être rédigés d’un commun accord, par écrit lors de la remise et de la restitution des clés.

Où trouver toutes les informations pratiques ?

• Vous pourrez trouver un modèle de bail auprès de professionnels, d’associations de propriétaires ou locataires, sur internet (www.lexeek.com par exemple) ou dans les librairies spécialisées.
• Consultez l’Anil, Agence nationale pour l’information sur le logement, notamment via leur site www.anil.org : elle vous offre un conseil complet, neutre et gratuit sur toutes les questions juridiques, financières et fiscales concernant votre logement.

Dernières offres de logement

Location / Appartement / Studio / 14 m² / 350 € / BEGLES

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Chambre / 13 m² / 340 € / AMIENS

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 340 €
Suite de l'annonce >>

 

Location saisonnière / Appartement / Chambre / 30 m² / 500 € / FAYENCE

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 500 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / 3 pièces / 65 m² / 1000 € / ALFORTVILLE

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 1000 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement / T1bis / 26 m² / 350 € / Blois

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

13700 logements – 12215 colocations – 498 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une