Accueil > Se loger > La colocation : partager un appartement > Côté travaux : qui est responsable de quoi ? >

Côté travaux : qui est responsable de quoi ?

 
Côté travaux : qui est responsable de quoi ?

Vous avez une fuite d’eau, des travaux à faire, des réparations de toilettes ? Mais vous ne savez pas ce qui est à votre charge ou à celle de votre propriétaire ? Suivez le guide !

Les travaux à la charge du bailleur


Le bailleur a une obligation d’entretien. En cours d’exécution du bail, le bailleur, n’est tenu que de « toutes les réparations qui peuvent devenir nécessaires, autres que locatives ». Par exemple incombent au bailleur les travaux suivants :

  • les travaux nécessaires pour empêcher les cheminées de fumer et pour établir les lambris ;
  • la consolidation d’un balcon ;
  • l’entretien ou le remplacement d’un ascenseur ;
  • les travaux prescrits par l’autorité administrative sauf stipulation expresse contraire du bail ;
  • les travaux d’éclairage d’un escalier mal éclairé ;
  • les dégâts causés par la vétusté d’une toiture ;
  • sauf clause contraire, la mise aux normes de l’installation électrique est à la charge du bailleur ;
  • les travaux de réfection de la toiture restent à la charge du bailleur, même lorsque le preneur a pris contractuellement en charge tous les travaux de réparation y compris les travaux de grosses réparations de l’article 606 du Code civil ;
  • l’entretien des souches de cheminées ;
  • l’entretien des canalisations d’eau ;
  • la réfection totale de la toiture n’est pas une simple réparation ;
  • les travaux de « désamiantage » à réaliser d’ampleur telle qu’ils touchent à la structure même de l’immeuble, constituent des grosses réparations au sens de l’article 606 du Code civil et doivent rester à la charge de la société bailleresse ;
  • les travaux de lutte contre les termites n’incombent pas non plus au preneur : cf la loi n° 99-471 du 8 juin 1999 (JO 9 juin), relative à la lutte contre les termites et le décret d’application no 2000-613 du 3 juillet 2000 (JO 5 juillet.) ;
  • sur l’obligation du propriétaire en matière de saturnisme, les décrets n° 99-983 et 99-984 du 9 juin 1999 (JO 11 juin) précisent la procédure administrative et les obligations à la charge des propriétaires et les sanctions encourues en cas de carence.


 

Les travaux à la charge des colocataires


Le locataire doit prendre à sa charge «  l’entretien courant du logement, des équipements mentionnés au contrat et les menues réparations, ainsi que l’ensemble des réparations locatives définies par décret en Conseil d’Etat » (Loi no 89-462, 6 juillet. 1989, art. 7-d, JO 8 juillet) sont ainsi élevées au rang de dispositif impératif, les règles posées par les articles 1754 et 1755 du Code civil. Le décret considéré reste actuellement le décret n° 87-712 du 26 août 1987 (JO 30 août). La liste des réparations locatives énumérées par l’annexe du décret no 87-712 précité n’est pas limitative. Mais le tribunal doit rechercher si les sommes demandées sont assimilables à des menues. Ne sont pas considérés comme des réparations locatives, les travaux de réfection du conduit d’évacuation du chauffage.



Le locataire a la possibilité de s’exonérer de cette obligation, dès lors que les réparations «  sont occasionnées par vétusté, malfaçon, vice de construction, cas fortuit ou force majeure  » (L. no 89-462, 6 juillet 1989, art. 7-d).



En savoir plus ? Rendez-vous sur le site spécialisé dans la colocation : www.appartager.com


Photo : cncphotos (CC BY-NC-SA 2.0)


 

[Vidéo] : les spécificités juridiques de la colocation



Dernières offres de colocation

Colocation / 4 pièces / Paris - Ile De France

CHAMBRE A LOUER CHEZ L’HABITANT DANS VILLE RESIDENTIELLE A 20 MINUTES DU CENTRE DE PARIS Au Vésinet, au 2ème étage d’une maison ancienne avec beau j...

  • Loyer : 430 €
Suite de l'annonce >>

 

Colocation / 3 pièces / Nîmes

Maison située à Marguerittes, au calme qui comprend 3 chambres de 12 m2 dont une indépendante avec WC et salle d'eau privatifs (douche hydromassante) ...

  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

Colocation / Studio / Marseille

propose colocation

  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

Colocation / Studio / Annemasse

Loft à partager POUR L'ETE SEULEMENT (juillet/août) dans un immeuble calme. Bon plan pour un couple qui veut faire de la rando en juillet. Situé à env...

  • Loyer : 500 €
Suite de l'annonce >>

 

Colocation / 2 pièces / Scionzier

Magnifique villa neuve de 8 pièces + mezzanine, chauffage au sol, cuisine séparée, 225 m², 1500 m² avec une piscine.

  • Loyer : 450 €
Suite de l'annonce >>

 

8396 logements – 588 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une