Accueil > Se loger > Annonces logement : comment éviter les arnaques ? >

Annonces logement : comment éviter les arnaques ?

 
Annonces logement : comment éviter les arnaques ?

Avec l’explosion des annonces en ligne, Internet réserve son lots d’arnaques, plus élaborées let unes que les autres.
Voici de quoi reconnaître les arnaques et naviguer en toute sécurité.

Cela semble trop beau pour être vrai... Oubliez !

Généralement les scammeurs (un scammeur est un professionnel de la fraude, généralement basé à l’étranger, dont le seul but est de vous amener à leur envoyer une importante somme d’argent par divers moyens) appâtent les utilisateurs en proposant de très beaux appartements, avec des photos de professionnels à l’appui, dans de très beaux quartiers, pour des loyers vraiment abordables, voire dérisoires.
Cela peut vous sembler être LA bonne affaire que vous recherchiez, mais malheureusement, il s’agit très souvent d’une arnaque. Si vous cherchez un appartement depuis de longues semaines, vous connaissez désormais la fourchette des prix de chaque quartier, donc ne vous faites pas d’illusion quant à ces annonces !

La plupart du temps, une fois que vous entrez en contact avec eux, après plusieurs e-mails échangés, ils prétextent être à l’étranger et ne peuvent du coup pas vous faire visiter l’appartement.

Il est bien évidemment hors de question de réserver un appartement que vous n’avez pas visité, juste à partir de photographies ! Ici la précaution veut que vous abandonniez !

N’envoyez jamais d’argent !

Dans ces annonces-arnaques, il vous est souvent demandé par les scammeurs d’envoyer de l’argent dans un pays étranger. Pour cela, ils demandent d’utiliser un système du type Western Union ou MoneyGram, qui sont ce que l’on appelle des mandats internationaux.

Le schéma suivant est celui que l’on croise le plus dans ces arnaques : les scammeurs demandent une caution, qui sera envoyée à membre de leur famille (mère ou père), qui vit à Londres ou Berlin par exemple, et en contrepartie vous recevrez un contrat signé par leur avocat puis enfin les clefs de l’appartement. Joli non ?

Sachez que malheureusement pour vous, il est extrêmement difficile de retrouver trace d’un envoi par l’un de ces mandats internationaux et donc quasiment impossible de récupérer un jour l’argent que vous aurez envoyé.

Autre manoeuvre employée par les scammeurs : envoyer l’argent au nom d’un ami ou à votre propre nom, puis donner aux scammeurs le reçu du virement, prouvant ainsi que vous avez les fonds nécessaires sur votre compte. Ce qui peut largement suffire aux fraudeurs à récupérer l’argent, même envoyé à votre nom.

Dans le doute n’envoyez jamais d’argent nulle part pour ce genre d’annonces !

Les propriétaires sont visés aussi !

Certains arnaqueurs s’attaquent, eux, aux propriétaires.
Les fraudeurs prétendent rechercher un appartement et envoient un chèque de caution plus important que convenu avec le propriétaire, sous prétexte d’un simple malentendu !

Ils demandent ensuite que le trop perçu par le propriétaire lui soit reversé. Ce n’est que plus tard que le chèque que vous aurez reçu s’avérera être un faux et sera donc refusé par votre banque !

Refuser, même au dernier moment, peut vous sauver

Si au cours de la transaction, qui s’avère frauduleuse, vous sentez que quelque chose cloche...n’hésitez pas à tout stopper ! Même si le fraudeur vous menace, ne craignez rien : ils s’occuperont des personnes qui leur répondent d’abord puisque seul l’argent les intéressent !

Vidéo : Logement étudiant : attention aux arnaques et abus




Source : article réalisé en partenariat avec Appartager.com, le site n° 1 de la colocation en France et sur Internet.

Focus sur l’arnaque au mandat cash.

Dernières offres de logement

Location / Maison meublée / 4 pièces / 75 m² / 1050 € / TASSIN LA DEMI LUNE

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 1050 €
Suite de l'annonce >>

 

Location saisonnière / Maison meublée / 2 pièces / 38 m² / 590 € / Oullins

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 590 €
Suite de l'annonce >>

 

Location saisonnière / Maison meublée / Studio / 23 m² / 460 € / Oullins

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 460 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / T1bis / 32 m² / 500 € / marseille

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 500 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Maison meublée / Chambre / 10 m² / 320 € / Poitiers

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 320 €
Suite de l'annonce >>

 

8394 logements – 588 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une