Accueil > S’installer > Eau, gaz et électricité : quelles démarches pour l’installation ? >

Eau, gaz et électricité : quelles démarches pour l’installation ?

 

Eau, gaz et électricité : voici les démarches à suivre pour en bénéficier dès votre arrivée dans votre nid douillet !

Installer l’eau

L’eau est la plus souvent distribuée à partir d’un compteur commun à tout l’immeuble, et l’abonnement inclus dans les charges locatives. Vous n’aurez donc pas à effectuer de formalités spéciales pour votre alimentation en eau potable.
Dans certains immeubles, la consommation d’eau est évaluée à partir de compteurs divisionnaires qui permettent de répartir la consommation d’eau en fonction de la consommation réelle des locataires.
Attention : le prix du mètre cube d’eau a fortement augmenté, ces dernières années, dans la plupart des villes et la facture peut s’avérer salée. Il convient donc de prendre des mesures économiques et d’intervenir très vite en cas de fuite. Un robinet qui goutte peut signifier des dizaines de mètres cubes supplémentaires consommés à la fin de l’année.

Installer le gaz

Certains appartements sont équipés de chauffage ou de cuisinière au gaz de ville : il vous faudra contacter Gaz de France (ou la compagnie de gaz locale pour certaines villes) pour ouvrir un abonnement. Le gaz est une énergie économique (pour le chauffage notamment) et sûre, dès lors que votre appartement est correctement ventilé, les tuyauteries et les raccordements en bon état et les appareils convenablement entretenus. Si vous pensez que votre installation est vétuste ou n’est plus aux normes, demandez conseil aux agents de Gaz de France qui se feront un devoir de vous guider ou de vous rassurer : l’audit complet de votre installation vous coûtera 30€ (coût du "Diagnostic Qualité Gaz de France").

Installer l’électricité

Dans la majorité des cas, l’électricité est à la charge du locataire. Vous aurez donc à souscrire un abonnement. Si, à votre arrivée, l’électricité est coupée, demandez l’ouverture d’un abonnement à l’agence EDF de votre quartier : la mise en service est rapide (48 h en moyenne) et les formalités simples. Pensez-y avant d’emménager. Il arrive de plus en plus fréquemment qu’EDF ne coupe pas l’électricité après le départ du locataire précédent. Vous aurez donc peut-être de l’énergie lorsque vous entrerez dans votre logement. Dans ce cas, n’hésitez pas à prendre les devants, sauf si votre agence (ou votre propriétaire) s’est engagée auprès d’EDF pour effectuer cette démarche. Le relevé des compteurs s’effectue tous les six mois. Pour connaître l’agence EDF dont vous dépendez et consulter un ensemble d’infos pratiques : www.edf.fr.
Pensez à bien résilier votre abonnement lorsque vous quitterez votre logement... C’est une formalité gratuite, à effectuer au moins une semaine avant votre départ : cela vous évitera de régler les factures de votre successeur.

Bonne installation !

A lire : Installation : restez connecté !

Vidéo : Tout savoir sur l’état des lieux



Dernières offres de logement

Location / Maison meublée / 4 pièces / 75 m² / 1050 € / TASSIN LA DEMI LUNE

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 1050 €
Suite de l'annonce >>

 

Location saisonnière / Maison meublée / 2 pièces / 38 m² / 590 € / Oullins

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 590 €
Suite de l'annonce >>

 

Location saisonnière / Maison meublée / Studio / 23 m² / 460 € / Oullins

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 460 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / T1bis / 32 m² / 500 € / marseille

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 500 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Maison meublée / Chambre / 10 m² / 320 € / Poitiers

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 320 €
Suite de l'annonce >>

 

8394 logements – 588 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une