Accueil > Formalités > Législation > PEL/CEL : Plan VS compte épargne logement >

PEL/CEL : Plan VS compte épargne logement

 
PEL/CEL : Plan VS compte épargne logement

Plan épargne logement (PEL) et Compte épargne logement (CEL) ne sont pas la même chose et n’offrent pas aux étudiants les mêmes avantages. Si vous souhaitez mettre de côté pour pouvoir au jour vous payer votre logement, ces formules sont intéressantes... A conditions d’en connaître les modalités pour mieux choisir !

Le PEL : Plan épargne logement

Le Plan épargne logement est la plus intéressante mais la plus contraignante des deux formules. Il est une épargne bloquée qui produit des intérêts et peut permettre d’obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié. Le principe est donc de bloquer de l’argent pendant une période de 4 ans minimum à 10 ans. Vous aurez alors la possibilité de souscrire un prêt immobilier à taux intéressant en fin de période.

Passés 10 ans, le plan est gelé c’est à dire que plus aucun versement n’est permis, mais le plan continue de fournir des intérêts pendant 5 ans. À la 15ème année, il est automatiquement transformé en un livret d’épargne classique, avec un taux de rémunération fixé par la banque.

Pendant la phase d’épargne, vous pouvez demander à tout moment la clôture de votre PEL, mais si vous l’interrompez avant la fin, son rendement et les conditions du prêt deviendront moins intéressants.

Une fois le plan arrivé à échéance, vous avez trois solutions : - La clôture avec ou sans demande de prêt. - La prorogation : vous continuez d’effectuer les versements - Ne rien faire : vous arrêter les versements, mais vous continuez de toucher les intérêts sur ce que vous avez.

Un PEL ouvert à partir du 1er mars 2011 rapporte un intérêt de 2,5% par an. Les intérêts sont exonérés d’impôts mais soumis aux prélèvements sociaux.

Le versement initial est de 225 € minimum, puis d’au moins 540 € par an. Les versements peuvent être mensuels (minimum de 45 €), trimestriels (minimum de 135 €) ou semestriels (minimum de 270 €).

Le PEL peut donc être très contraignant pour un étudiant vu les montants des versements ainsi que les conditions de clôture.

Le CEL : Compte épargne logement

Le Compte épargne logement, sur le même principe, est beaucoup moins contraignant. Il permet également d’obtenir un prêt immobilier à taux intéressant, mais l’argent n’est pas bloqué. Vous faites vos versements à votre gré, les intérêts sont calculés par quinzaine et vous pouvez obtenir votre prêt 18 mois après l’ouverture du compte à un taux plus intéressant que le PEL.

En revanche, le montant du prêt accordé est moins important (23 000 € pour le CEL contre 92 000 € pour le PEL), et le plafond de versement moins élevé que pour le PEL (15 300 € contre 61 200 €). Le versement initial est de 300 €. Le montant des versements ultérieurs est libre, mais ne peut être inférieur à 75 € .

Vous pouvez effectuer des retraits à tout moment, sans frais, mais le compte doit toujours disposer d’un solde de 300 € minimum sinon il est clôturé. Ce compte a une durée illimitée. Le CEL vous laisse plus de liberté que le PEL, mais il est moins avantageux : le taux de rémunération est de 1,5 %.

Vous pouvez également cumulez les deux formules pour bénéficier des avantages de chacune. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter votre banquier.

A lire : Etudiants, comment placer vos économies ?

Dernières offres de logement

Location / Appartement / 2 pièces / 42 m² / 600 € / NIMES

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 600 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Studio / 25 m² / 500 € / lille

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 500 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Maison meublée / Chambre / 75 m² / 550 € / Villeurbanne

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 550 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement / 2 pièces / 32 m² / 420 € / saint martin le beau

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 420 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Maison meublée / Chambre / 14 m² / 350 € / AVIGNON

  • Disponibilité : Sous 90 jours
  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

8276 logements – 587 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une

 


 

Dans la même rubrique