Accueil > Formalités > Assurer son logement, mode d’emploi >

Assurer son logement, mode d’emploi

 
Assurer son logement, mode d'emploi

Cambriolage, incendie, dégât des eaux : cela n’arrive pas qu’aux autres. Assurez-vous... que vous êtes bien assuré.

Les assureurs proposent maintenant des contrats "multirisques", couvrant à la fois les risques d’incendie, d’explosion, les dégâts des eaux et le vol. De plus, les assurances habitation comprennent obligatoirement une garantie contre les catastrophes naturelles, les tempêtes et les attentats ou actes de terrorisme. Attention : il existe des différences notables de couverture d’un contrat à l’autre. Il ne faut donc pas comparer uniquement les tarifs, mais également la franchise, le capital mobilier couvert, les clauses d’exclusion de garantie, etc. Pour plus d’infos, lisez notre article : Assurance logement, comment choisir ?

Une formalité obligatoire

La loi oblige le locataire à contracter une assurance contre les risques locatifs*.
Vous devez produire une attestation d’assurance avant de signer votre contrat de location, puis chaque année à la demande du bailleur. Le défaut d’assurance peut conduire le propriétaire à résilier votre contrat. En revanche, le bailleur ne peut pas vous imposer de souscrire auprès d’une compagnie d’assurance particulière.
Attention : certains contrats " spécial étudiants " ne sont pas renouvelables par tacite reconduction. À l’échéance du contrat, vous ne serez plus assuré et l’assureur ne vous relancera pas. Soyez attentif car le défaut d’assurance peut avoir de graves conséquences.

Que faire en cas de sinistre

Avant tout, relisez votre contrat d’assurance. Prévenez votre assureur dans les cinq jours ouvrés (48 h en cas de vol) par lettre recommandée avec avis de réception. Précisez dans votre courrier votre nom, votre n° de contrat, la date, la nature du sinistre et la description des dommages. Notez aussi l’existence éventuelle de dégâts chez vos voisins ou dans l’immeuble. En cas de dégâts des eaux, il est préférable de remplir un constat amiable de dégâts des eaux (procurez-vous un formulaire chez votre assureur) avec les voisins victimes ou auteurs des dégâts : la procédure par constat amiable accélère et facilite le remboursement des petits sinistres.

Décodez votre contrat

Conditions générales : ce sont les règles qui régissent votre contrat d’assurance. Elles s’appliquent à l’ensemble des contrats du même type et expliquent le fonctionnement de toutes les garanties.
Conditions particulières ou conditions spéciales : les conditions particulières vous sont personnelles contrairement aux conditions générales. Elles définissent les garanties que vous avez choisies.
Franchise : c’est le montant qui restera à votre charge en cas de sinistre et qui ne sera donc pas remboursé par votre assureur.
Capital mobilier : c’est la valeur estimée de tous les biens (meubles, vêtements, appareils) conservés dans le logement. Attention, en cas de sinistre, vous ne serez le plus souvent remboursé qu’en fonction du capital mobilier déclaré, ne le sous-estimez donc pas !

*Cette obligation toutefois ne concerne pas les logements meublés, les foyers et d’une façon générale toutes les locations échappant au champ d’application de la loi du 6 juillet 89. Néanmoins, en l’absence d’une assurance, et dans le cas où votre responsabilité viendrait à être retenue en cas de sinistre, vous risquez d’avoir à régler des indemnités parfois très importantes. Nous vous recommandons donc, malgré tout, de souscrire une assurance.

Vidéo :Logement étudiant : que faire en cas de sinistre ?

Dernières offres de logement

Location / Appartement meublé / Studio / 22 m² / 575 € / Nice

  • Disponibilité : Sous 30 jours
  • Loyer : 575 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Studio / 23 m² / 760 € / Paris

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 760 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement / Studio / 22 m² / 410 € / BESANCON

  • Disponibilité : Sous 60 jours
  • Loyer : 410 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement / Studio / 41 m² / 350 € / Limoges

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 350 €
Suite de l'annonce >>

 

Location / Appartement meublé / Studio / 25 m² / 396 € / Limoges

  • Disponibilité : Immédiate
  • Loyer : 396 €
Suite de l'annonce >>

 

13687 logements – 546 résidences

Rechercher une annonce de logement

Je recherche...
 

Rechercher une résidence

 

Annuaire du logement

 
 

À la une

 


 

Dans la même rubrique